POUR PRÉSERVER LA FORÊT DES PYRÉNÉES

LogoTPMF.png

Comment le projet d’installer à Lannemezan (Hautes-Pyrénées) une scierie géante couplée à un cogénérateur peut-il soulever une telle vague d’oppositions?

Tout simplement car c'est un projet démesuré et dévastateur pour la forêt pyrénéenne,

à contre sens de la transition écologique...

Cette scierie géante, c’est :

 

400 000 à 540 000 m³ d’arbres abattus par an. 

Plus du triple de l’exploitation forestière actuelle.

 

10 000 camions supplémentaires sur les routes pyrénéennes.

11 000 000 € d’investissement (40 à 60% de fonds publics !).

Absence de débat public, de concertation des élus. Pas d’avis citoyen. 

Industrialisation intensive, à courte durée, affaiblissant l’économie du secteur bois. 

La création de 25 emplois salariés...

Capture d’écran 2022-06-29 à 17.59.06.png

Faites de la forêt

TPMF a organisé une fête de la forêt à Batsère le 30 juillet 2022.

Merci à tous pour votre présence et votre soutien sans faille à chaque étape!

Capture d’écran 2022-06-10 à 15.50.04.png

Mobilisation

Appel pour des forêts vivantes

Capture d’écran 2022-06-10 à 15.23.42.png

Lutte

Coupes rases

Il avait entamé sa grève de la faim le 4 juin. Après six jours sans manger, Thomas Brail, le porte-parole du Groupe national de surveillance des arbres (GNSA) a décidé d’arrêter son action. Perché dans les arbres à proximité de la tour Eiffel, le grimpeur exigeait le vote d’une loi sur l’encadrement des coupes rases et la révision d'un article du Code de l’environnement.

Article de presse ReporTerre.

Article de presse de Postiv'R.

Merci pour votre inscription !

  • Icône sociale YouTube
  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram